Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  |   |  Ajouter une annonce

Description de la Omra : la fin du Tawaf

| Description du Hajj et de la Omra | 26 juin 2012

Omra Algerie

4 – A la fin du Tawaf tu recouvres tes épaules puis tu accomplis deux Rakaates près de la station d’Ibrahim, si cela sera possible ; sinon, tu les feras dans n’importe quelle partie de la Mosquée Sacrée. Tu réciteras, après la Fatiha, la sourate d’El-Kafiroune durant la première Rakaa et la sourate d’El-Ikhlass au cours de la deuxième.

5 – Les Rakaates terminées, il est de bonne tradition de déposer un baiser sur la Pierre Noire si cela sera possible et sans gêner les croyants, ensuite tu boiras l’eau de Zamzam.

6 – Tu te rends ensuite à As-Safâ, tu escalades le tout début de la pente et tu réciteras le verset coranique suivant : (As-Safâ et El-Marwah figurent réellement parmi les Lieux Sacrés d’ALLAH. Quiconque accomplit donc le Hajj ou la Omra ne commet aucun péché en faisant l’aller et retour entre les deux monticules. Celui qui, de sa propre initiative, fait une bonne action, ALLAH est Reconnaissant et Omniscient). Il est de bonne tradition que tu regardes la Kaaba la pure, que tu adresses des louanges à ALLAH, de reconnaître Sa Grandeur et de répéter sans cesse : « Il n’y a de dieu qu’ALLAH ! ALLAH est le Plus Grand ! Il n’y a de dieu qu’ALLAH ! L’Unique et sans associé. IL est Le Souverain de tous les royaumes et le digne de louanges. IL donne la vie et la retire. ALLAH est Capable de tout. Il n’y a de dieu qu’ALLAH L’Unique. IL a réalisé Ses Promesses, a fait triompher Son Messager et a battu, Seul, les coalitions de tous ses ennemis ! ». Tu répéteras ce vœu trois fois puis tu LUI adresses tout ce que tu veux comme prières et sollicitations. Tu descends du début monticule et tu te diriges vers El-Marwah. Arrivé au premier néon vert, tu accélères ta marche jusqu’au deuxième néon de la même couleur. Ce petit trot concerne les hommes seulement. Les femmes, elles, marchent lentement. El-Marwah atteinte, tu montes au monticule et tu répètes ce que tu as fait et dit à As-Safâ. Tu descends et tu retournes au point de départ. N’oublions pas de marcher au pas de course entre les deux néons verts. Tu feras cet aller et retour sept fois, en tenant bien compte que l’aller d’As-Safâ à El-Marwah est considéré comme une
étape et le retour comme une deuxième étape. Le Saï commence à As-Safâ et se termine à El-Marwah. (Quatre aller vers El-Marwah et trois vers As-Safâ).

7 – Il est bon durant le Saï d’invoquer ALLAH, sans arrêt et de LUI adresser des vœux et des prières. Il est, bien entendu, conseillé d’accomplir le Saï dans les meilleures conditions de propreté physique et morale. Notons, cependant, qu’il est toléré de le faire alors que les petites ablutions sont annulées (ce qui n’est pas le cas pour le Tawaf). Si une femme, à la fin du septième tour du Tawaf, a ses menstrues, elle peut faire le Saï car la purification corporelle (grandes ablutions) n’est pas exigée pour ce rite mais seulement recommandée.

 

Téléchargez le livre complet « description du Hajj et de la Omra » format PDF en cliquant ici

Liste des Offres de la Omra départ d’Algérie

Pas de mots clés

  

Ajouter un commentaire

Il faut être enregistré pour poster un commentaire.

  • Les gorges de la Chiffa

    par sur 24 juin 2012 - 0 Commentaires

    On ne va pas à Blida sans aller visiter les Gorges de la Chiffa, au fond desquelles passe la route de Médéa construite tantôt sur l'un, tantôt sur l'autre bord

  • Les Orphelinats

    par sur 24 juin 2012 - 0 Commentaires

    Dès la fin de 1842, le P. Brumauld ouvrait, aux environs d'Alger, un asile destiné à recueillir les pauvres petits garçons qui restaient sans ressources en Algé

  • Mustapha-Kouba

    par sur 24 juin 2012 - 0 Commentaires

    Quittant la statue du maréchal Bugeaud et la place d'Isly, nous prîmes la large route qui se dirige à l'est, et qui montre, à sa gauche, le Fort des Anglais, fo

  • L'arabe Geronimo

    par sur 24 juin 2012 - 0 Commentaires

    En 1853, il était question de raser le fort des Vingt-Quatre-Heures, pour dégager l'esplanade de Bab El-Oued et y établir un parc d'artillerie. On était en m

  • En route vers l'ouest

    par sur 24 juin 2012 - 0 Commentaires

    Quittant Alger, un matin, nous prenons le chemin de fer qui nous conduira à Blida et plus loin si nous le voulons, car l'Algérie est sillonnée dé voies ferrées